On vous a laissé dimanche sur la première étape de repos (l’article est ici), et on vous a donné quelques jours de répit avant de vous servir sur un plateau le programme des 13 autres étapes de la Petite Reine. Mais puisque le départ sera donné samedi, il est grand temps de vous donner de nouvelles idées pour suivre au plus près les coureurs.

11ème étape Périgueux > Bergerac

Après ce jour de repos, qui, on l’espère, vous aura permis de vous ressourcer en profitant de la gastronomie locale et du tourisme vert. Cette étape vous emmènera vers la sous-préfecture de Dordogne en vous promenant sur des paysages magnifiques. Pour profiter de cette étape on vous propose de vous arrêter dans l’un des campings de notre sélection.

 

12ème étape : Eymet > Pau
On approche de plus en plus des Pyrénées, mais cette étape-ci devrait être réservée aux sprinteurs ! Rendez-vous à l’arrivée pour en profiter au maximum ! A Pau, on vous conseille de vous arrêter dans l’un de nos campings des Pyrénées Atlantiques selon ce que vous souhaitez faire ensuite !

 

13ème étape : Pau > Peyragudes

Vous aimez le vélo, faire du tourisme en France et James Bond ?
Cette étape est faite pour vous ! On sait, on sait, c’est assez improbable, et pourtant !
D’abord votre passion pour le tourisme et le vélo sera sans aucun doute assouvie par le parcours plus que vallonné de l’étape jusqu’à Peyragudes et vous apprécierez la montée finale dont la pente s’élève à… 17% (on avoue, nous on ose même pas tenter). Les coureurs arriveront au bout d’une des plus longues étapes de ce Tour à Peyragudes, et l’arrivée se situe sur l’altiport des Pyrénées, là où la première scène de « Demain ne meurt jamais » a été tournée !

Après cette étape éprouvante vous pouvez vous relaxer un petit peu dans un de nos nombreux campings des Pyrénées Atlantiques qu’on vous a sélectionné ici.

14ème étape : St Girons > Foix

Après la plus longue étape du tour, place à une toute petite étape, qui fera 100km tout pile, mais qui fera plaisir aux yeux avec pas moins de trois cols ! Avec un peu de chance, un échappé (allez, gageons sur un français !) pourrait s’imposer ! Pour vous reposer à Foix, vous aurez le choix entre trois campings au plus proche de la ville même !

15ème étape : Blagnac > Rodez

Ah le Sud-Ouest et ses campagnes magnifiques… Vous allez pouvoir profiter de la beauté du paysage pour cette étape !

On vous conseille de rester au Camping du Plan d’Eau, qui est le plus proche de Blagnac ! En plus, vous pourrez respirer l’air frais dans ce cadre ultra naturel, et profiter de la belle piscine, de la rivière qui borde le camping, et des installations sportives.

16ème étape Laissac-Séverac l’Eglise > Le Puy en Velay

Avec ce parcours vallonné on espère bien que vous aurez l’occasion de voir des échappés sur les routes du Tour ! L’arrivée au Puy-en-Velay promet d’être magnifique, et il y a de nombreuses choses à y voir, mais pas d’inquiétudes si vous n’avez pas vraiment le temps ce jour-là : le lendemain est le jour de repos des coureurs : profitez-en pour rester un peu plus longtemps !

Pour les ces deux journées, on vous conseille d’aller jusqu’à Séverac le Château au camping Les Calquières qui dispose d’une super piscine, mais qui est surtout proche de tout : la cité médiévale de Séverac, un grand lac et surtout, le tracé des deux étapes.

17ème étape :  Le Puy en Velay – Journée de Repos

18ème étape : Le Puy-en-Velay > Romand sur Isère

Cette étape ci pourrait bien être haletante de suspens ! Le parcours vallonné pourrait bien voir des échappés aller jusqu’au bout, et ils auront besoin de tous vos encouragements !

Parce que vous pourrez rester sur le même camping pour l’étape suivant et qu’avant cela c’est l’étape de repos donc vous pouvez rester un peu plus pour vous reposer, on vous propose une petite sélection de nos campings en Isère pour que vous ayez le plus grand choix possible. On peut pas s’empêcher de vous recommander le camping du château de Rochetaillée, qui vous propose un cadre exceptionnel au pied des montagnes avec une grande piscine qui peut être couverte, avec une vue époustouflante.

 

19ème étape : La Mure > Serre-Chevalier

Si vous aimez les grands classiques, c’est le moment ! Entre le Col de la Croix de Fer et celui du Galibier, vous serez servis sans aucun doute, et vous revivrez des souvenirs d’enfance grandeur nature ! On vous conseille les campings en Isère ou bien le même que celui proposé à l’étape précédente !

20ème étape Briançon > Izoard.

L’Izoard…. Pour ceux qui suivent un peu le cyclisme, on ne va pas se mentir c’est une légende ! Qui n’a pas de souvenir d’être devant la télévision, avec une impression d’être transporté tout à fait autre part dans ce paysage quasi lunaire et hors du temps qu’offre le col de l’Izoard ? Emprunté 33 fois par le circuit du Tour, c’est la première fois en trois éditions que les coureurs l’emprunteront, et pour quelques coureurs, dont Froome et notre français Pinot, ce sera une première, une occasion tout trouvée de les accompagner pour les encourager !

Pour Briançon on aura un peu de mal à vous trouver le camping parfait : il vous faudra plutôt chercher du côté des campings de Provence Alpes Côte d’Azur, on vous conseille de regarder tout ça en gardant en tête l’étape suivante qui s’achève sur l’Izoard, les villes de départ et d’arrivée ne sont pas très loin, vous pouvez donc rester dans le même camping.

 

21ème étape Embrun > Salons-de-Provence

Pour cette fin de parcours dans le sud, le Tour vous emmène donc dans le Sud et les Bouches du Rhône ! En gardant à l’esprit que la prochaine étape, qui risque d’être primordiale, se courra à Marseille, vous pouvez faire un choix dans notre sélection de campings, tout confort, entre 2 et 4 étoiles. A vous les parcs aquatiques pour cette fin de tour épique !

 

22ème étape : Marseille

Marseille, bien sûr, n’est plus vraiment à présenter. On adore son port, sa basilique, ses calanques, ses bistrots, et les parties de pétanques qu’on joue, tranquilles, sous le soleil. On ne peut que vous conseiller de venir y faire un tour bien sûr ! Par contre, la proximité des étapes précédentes ne vous oblige pas à changer de camping, ce qui est un vrai plus ! Et vous aurez en plus l’occasion de voir le  probable gagnant du Tour de France (sauf cataclysme lors de l’ultime étape, faite pour les sprinteurs) ! Autant dire que vous avez tout à y gagner, alors venez, on est bien, là sous le soleil !

23ème étape : Montgeron > Les Champs Elysées, Paris

Plus vraiment besoin de présenter cette étape que tout le monde connait presque par cœur. On adore tous voir les coureurs de l’équipe du maillot jaune boire leur champagne traditionnel, et le peloton arriver au pied de l’Arc de Triomphe. On angoisse toujours un peu devant leurs très nombreux tours des Champs-Elysées. La foule, parisienne ou non, est d’ailleurs toujours très présente pour encourager les champions dans leur dernière étape et acclamer le reste du peloton qui accompagne leur sprinteur pour gagner le plus beau sprint du Tour.

photo PDV/VK/Cor Vos © 2014

En plus de ça, les coureurs traverseront la nef du Grand Palais, l’occasion de voir le patrimoine parisien sous un autre jour !

On vous propose de rester pour la nuit au Camping Village Parisien ****, pour profiter au maximum de Paris et de sa région. Entre sa belle piscine, ses terrains de sports et les parcs d’attraction proche, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer.

On espère que vous trouverez votre bonheur dans toutes nos suggestions et que vous pourrez profiter de votre tour de la meilleur des manières. Et si vraiment, cet été, ça n’est pas possible : ne vous inquiétez pas, La Grande Boucle organisera sa 105ème édition l’année prochaine, une raison de plus pour y aller !